Avocat accidents de la route et circulation à Marseille

Votre Avocat connaît parfaitement la procédure d'indemnisation pour chaque victime d'accident de la circulation, et saura vous conseiller, vous assister et vous défendre en cas de procédure judiciaire ou amiable face aux compagnies d'assurances, que vous habitiez à MARSEILLE, AIX-EN-PROVENCE, dans la région PACA ou sur l'ensemble du territoire, votre Avocat se déplaçant devant toutes les juridictions.

Le régime des accidents de la circulation en France est régi par la loi du 5 Juillet 1985 dite Loi BADINTER.

Ainsi, sont toujours indemnisés :

  • les passagers du véhicule accidenté ;
  • les piétons et cyclistes renversés, sauf s'ils ont commis une faute d'une exceptionnelle gravité ;
  • les mineurs de moins de 16 ans, les majeurs de plus de 70 ans et les personnes atteintes d'une incapacité permanente ou d'invalidité au-moins égale à 80% qui ne sont pas conducteurs, quelle que soit la faute commise ;
  • les conducteurs non fautifs lorsqu'un autre véhicule est impliqué dans l'accident.

Il est important de savoir que les indemnisations des préjudices corporels proposées par les assureurs sont généralement inférieures aux sommes que votre Avocat peut obtenir auprès des Tribunaux.

Vous avez le droit de refuser les propositions des assureurs, notamment en cas de blessures graves.

Votre Avocat intervient pour l'indemnisation des accidents de la circulation devant le Tribunal de Grande Instance de MARSEILLE, d'AIX-EN-PROVENCE, de TOULON ainsi que devant la Cour d'Appel d'AIX-EN-PROVENCE, de NIMES ou de MONTPELLIER.

Le principe est celui de l'indemnisation la plus complète possible : la nomenclature DINTILHAC aborde les différents chefs de préjudices, y compris l'incidence professionnelle, la tierce personne ou des préjudices personnels tels que préjudice sexuel, ou préjudice d'agrément.

Ces préjudices seront évalués par un expert médical. Votre Avocat vous aide à préparer et compléter votre dossier, et vous accompagne lors de l'expertise, le cas échéant assisté par un médecin-recours.

Le préjudice de l'entourage est également indemnisable (victimes par ricochet) : ainsi un conjoint, des enfants pourront obtenir réparation de leur propre préjudice lorsque l'état de la victime est tel qu'il entraîne un bouleversement de la vie familiale (victime tétraplégique, conséquences d'un traumatisme crânien, ...)

Il en est de même de l'indemnisation des ayants-droits en cas de décès.

Auteur inconnu ; insolvabilité de l'auteur ; auteur en fuite :

Lorsque l'auteur de l'accident n'est pas assuré, est inconnu ou prend la fuite, le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages (FGAO) interviendra pour indemniser les victimes d'accident de la circulation.

Contact

Consultez également :